Crack à Paris: l’impossible cohabitation entre toxicomanes et riverains

La situation ne s’améliore pas dans le nord-est parisien. Les toxicomanes sont toujours aussi nombreux à fumer du crack dans le jardin d’Eole. Les commerçants et les habitants n’en peuvent plus. Deux réunions ont lieu ce lundi.

The post Crack à Paris: l’impossible cohabitation entre toxicomanes et riverains first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu