HYPERTENSION : Ces médicaments qui font monter la tension

Près d’1 personne sur 5 qui souffrent d’hypertension artérielle, un facteur de risque majeur de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral, prend également un médicament qui peut augmenter sa tension artérielle. C’est la conclusion de cette recherche présentée à la 70è session de l’American College of Cardiology (ACC). L’étude informe sur les principales classes responsables de ces effets et appelle les patients et leurs médecins à revoir régulièrement ces traitements, pour s’assurer qu’aucun n’interfère avec les efforts de réduction de la pression artérielle.

3 classes médicamenteuses courantes principalement concernées

L’étude a examiné les données de 27.599 participants à la cohorte NHANES entre 2009 et 2018, dont 49% souffraient d’hypertension. Les chercheurs ont identifié les médicaments associés à l’élévation de la pression artérielle en se basant sur les produits énumérés dans les lignes directrices de l’ACC et de l’American Heart Association (AHA). L’analyse constate que parmi les participants souffrant de HTA, 19% utilisent un ou plusieurs médicaments connus pour augmenter la pression artérielle ;

4% en utilisent plusieurs ;
24% des femmes souffrant de HTA prennent un médicament contre l’hypertension, vs 14% des hommes ;
les adultes plus âgés sont un peu plus susceptibles (19%) de prendre des médicaments contre l’HTA que les adultes plus jeunes (18%).

 

Quels sont les médicaments « coupables » ? 3 classes médicamenteuses courantes s’avèrent concernées : 

les antidépresseurs ;
les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) dont l’ibuprofène et le naproxène ;
les stéroïdes oraux utilisés pour traiter des maladies comme la goutte, le lupus, la polyarthrite rhumatoïde ou utilisés après une transplantation d’organe.

Ces médicaments sont utilisés respectivement par 9%, 7% et 2% des participants souffrant ici d’hypertension.

D’autres médicaments associés à une élévation de la tension artérielle sont signalés, mais dans une moindre mesure : il s’agit des antipsychotiques, certains contraceptifs oraux et de certains décongestionnants.

 

Des résultats inquiétants en regard de la prévalence et des conséquences de l’HTA

plus que près de la moitié des patients diagnostiqués avec une pression artérielle élevée ne la contrôlent pas suffisamment. L’auteur principal de l’étude, le Dr Vitarello rappelle l’objectif de pression artérielle chez les patients souffrant d’hypertension : < 130/80 mm Hg, un seuil revu à la baisse aux Etats-Unis qui a mécaniquement fait remonter la prévalence de l‘HTA ;
les médicaments pouvant induire cet effet, sont des médicaments courants et disponibles à la fois sur prescription et en vente libre ;
l’hypertension artérielle est une cause majeure de maladies et d’événements cardiovasculaires et de décès, et même une légère augmentation de la tension artérielle peut avoir des effets sévères ;

 

Faire baisser la tension artérielle « en déprescrivant » ou en remplaçant des médicaments plus sûrs, c’est la recommandation des chercheurs. Dans de nombreux cas, une autre classe de médicaments permettra de traiter la même condition avec moins d’impact sur la pression artérielle. Et, dans les cas où les patients n’ont pas d’autre choix, il est conseillé de surveiller rigoureusement leur tension artérielle.

 

« Cette analyse n’est que préliminaire et les réponses individuelles à l’arrêt des médicaments contre l’hypertension artérielle sont susceptibles de varier en fonction de chaque patient ».

Source: American College of Cardiology’s 70th Annual Scientific Session 6-May-2021 Have high blood pressure? You may want to check your med

Plus sur l’HTA

Équipe de rédaction Santélog

Cet article HYPERTENSION : Ces médicaments qui font monter la tension est apparu en premier sur Santé blog.

The post HYPERTENSION : Ces médicaments qui font monter la tension first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu