Comment atteindre l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Les Américains travaillent en moyenne 42,5 heures par semaine, selon le Bureau of Labor Statistics (BLS) des États-Unis. Si cela vous semble correct, comparez ce chiffre à celui des travailleurs suédois, qui travaillent en moyenne 29,2 heures par semaine. La différence n’est peut-être pas énorme, mais elle se chiffre à 691,6 heures supplémentaires par an pour les Américains. Cela fait beaucoup d’heures supplémentaires.

Si l’on ajoute à cela la pénurie de main-d’œuvre post-pandémique, les problèmes de chaîne d’approvisionnement mondiale, l’inflation et l’augmentation du coût de la vie, il n’est pas étonnant que les travailleurs se sentent plus stressés que jamais.

Aussi commun, attendu et compréhensible que puisse être un certain stress au travail – et oui, nous savons que dans une certaine mesure, le stress au travail est normal – des niveaux de stress intenses et constants ne sont pas bons.

Un certain stress peut être bénéfique en vous aidant à vous concentrer et à augmenter votre productivité. Toutefois, un niveau de stress trop élevé peut entraîner bien plus qu’une insatisfaction professionnelle et un épuisement professionnel. Le stress est également un facteur connu de plusieurs problèmes de santé mentale et physique, notamment :

La dépression et l’anxiété Le TSPT La diminution des niveaux d’énergie Les maladies cardiovasculaires Les maladies auto-immunes Les niveaux hormonaux anormaux L’inflammation Une foule d’autres maux et conditions.

Mais il y a de bonnes nouvelles. Trouver un bon équilibre entre le travail et la vie privée peut mener à une vie plus heureuse, plus saine et plus productive.

Qu’est-ce qu’un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée ?

Alors, qu’est-ce que l’équilibre entre le travail et la vie privée ? Tout le monde a besoin d’argent pour se loger, se nourrir, s’habiller, se soigner et, au moins, se procurer quelques articles de luxe et de divertissement, mais travailler tout le temps empêche de profiter des fruits de son travail. Après tout, à quoi bon travailler si vous ne pouvez pas profiter de ce que votre réussite vous offre ?

L’équilibre idéal entre vie professionnelle et vie privée n’est pas le même pour tous. Nous avons tous des besoins et des priorités différents. De plus, votre équilibre entre travail et vie privée changera probablement à différentes étapes de votre vie personnelle. Les jeunes travailleurs ayant une famille peuvent avoir besoin de travailler plus d’heures que ceux qui approchent de la retraite et n’ont pas d’enfants à charge.

Idéalement, l’équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie privée vous donnera suffisamment de temps pour remplir vos obligations professionnelles tout en vous laissant suffisamment de temps hors du travail pour passer du temps avec votre famille et vos amis, dormir suffisamment, bien manger et profiter de vos loisirs.

« Trouver le temps de donner la priorité à soi-même et à sa famille tout en jonglant avec toutes les responsabilités liées au travail peut certainement être un défi ! Apprendre à équilibrer vos valeurs et vos priorités dans toutes les sphères de votre vie est le point sensible. »

Conseils pour améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Comment atteindre cet équilibre idéal dont nous parlons ? Ce n’est pas aussi difficile que vous le pensez. Nous avons quelques conseils sur l’équilibre entre le travail et la vie privée pour vous aider à trouver la combinaison qui fonctionne le mieux pour vous et votre famille.

Au travail

Pour la plupart des adultes, apprendre à concilier vie professionnelle et vie personnelle commence au travail.

Trouvez un emploi que vous aimez

L’un des éléments les plus essentiels pour trouver un équilibre sain entre votre vie personnelle et votre vie professionnelle est de choisir un emploi qui vous rende heureux. Si vous n’aimez pas votre travail, il peut être stressant de se lever et de s’habiller pour aller au bureau tous les jours.

Fixez des heures de travail précises

Il est également important de définir quand vous allez travailler et quand vous allez mettre le travail de côté.

Si les emplois ont généralement des horaires fixes, de nombreuses personnes font des heures supplémentaires (rémunérées ou non) et emportent du travail chez elles le soir. Cet équilibre est devenu encore plus difficile ces deux dernières années, avec l’avènement du travail à domicile.

Il peut être difficile de se séparer de ses obligations professionnelles lorsqu’elles sont juste là, dans la pièce d’à côté. Ne laissez pas le flux et le reflux quotidien de votre travail déterminer vos horaires ; soyez proactif en décidant quand vous travaillerez – et si vous êtes un travailleur à distance, fixez une heure d’arrêt et partez. Oui, cela peut être difficile au début, mais vous vous en sortirez mieux si vous fixez des limites à vos heures de travail.

Fixez-vous des objectifs réalistes chaque jour

Votre liste de choses à faire contient-elle deux fois plus de tâches que ce que vous pouvez raisonnablement accomplir dans la journée ?

Les tâches supplémentaires sont-elles sans cesse reportées à la liste du lendemain ? Cette situation n’est que trop courante, mais elle est source de stress et d’anxiété au travail, et donc d’un mauvais équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Il est également plus probable que vous restiez au bureau bien plus tard que vous ne le devriez chaque jour (ou que vous rentriez plus tôt que vous ne le souhaiteriez).

Il vaut mieux que votre liste quotidienne soit réaliste afin que vous puissiez ressentir ce sentiment d’accomplissement lorsque vous rayez le dernier élément à la fin de votre journée.

« Être réaliste quant à ce que l’on peut accomplir au cours de la journée et de la semaine est une excellente première étape. Si vous avez 10 tâches d’une heure à accomplir au cours d’une journée de travail de 8 heures, il est essentiel que vous vous autorisiez à hiérarchiser votre liste et à en repousser quelques-unes au lendemain pour votre propre santé mentale ! N’oubliez pas de communiquer avec votre superviseur et de lui demander son aide pour hiérarchiser vos tâches si nécessaire. »

Utilisez un programme de gestion des tâches

La technologie peut également vous aider à trouver ce parfait équilibre. La gestion des tâches va de pair avec la gestion du stress, car les logiciels de gestion des tâches facilitent la création, la sauvegarde et l’ajustement de vos listes de choses à faire quotidiennes ou hebdomadaires. L’utilisation d’un logiciel permet non seulement de gagner du temps, mais aussi d’éviter que des éléments ne tombent par inadvertance de votre liste.

Faites des pauses

Des pauses périodiques sont essentielles pour rester concentré et productif tout au long de la journée. Cela peut sembler contre-intuitif au premier abord, mais nous vous promettons qu’une pause toutes les 2 ou 3 heures vous permettra d’accomplir davantage de tâches chaque jour et de consacrer plus de temps à votre vie privée en dehors du travail. Travailler de longues heures sans faire de pause ne fera qu’engendrer un déséquilibre entre vie professionnelle et vie privée qui peut facilement être évité.

N’ayez pas peur de prendre des congés

Il est toujours bon de s’accorder une journée de santé mentale de temps en temps. S’absenter du travail pendant une journée et se concentrer sur soi-même contribueront grandement à réduire le stress et à augmenter votre productivité et votre concentration à votre retour. Si les choses se gâtent et que vous atteignez un point de rupture mental, vous avez également d’autres options. En vertu de la loi sur les congés médicaux familiaux, certains employés peuvent avoir droit à un congé pour cause de stress.

L’auto soin est si importante qu’il vous permet de donner le meilleur de vous-même dans d’autres aspects de votre vie, plutôt que de vous sentir perpétuellement épuisé et, finalement, complètement démotivé.

Soyez un communicateur efficace

Perfectionner vos compétences en communication peut également vous aider à atteindre un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Savoir dire aux gens ce que vous attendez d’eux, savoir déléguer efficacement des tâches et se sentir en confiance pour parler de vos besoins à votre patron sont autant d’éléments qui peuvent vous aider à atténuer et à gérer le stress au travail.

Lorsque vous communiquez bien, vos rencontres se déroulent en douceur et vous évitez les conflits qui peuvent faire dérailler vos plans pour la journée de travail.

Generated by Feedzy